TIRU - Valorisation des déchets

Accueil > Français > Activités > Actualités

TIRU exploitera l’usine de valorisation du Calaisis

Lauréat de l’appel d’offres lancé par le SEVADEC, TIRU, au sein d’un groupement de compétences, va accompagner son client historique dans son engagement pour la transition énergétique du territoire.
En 2020, le Calaisis disposera d’un centre de valorisation multiproduits précurseur en France. En associant trois technologies de pointe, le site maximisera la valorisation de ses déchets ménagers. En plus de réduire l’impact écologique des activités humaines, il génèrera d’autres boucles de valeur vertueuses.

Le Calaisis - Usine de valorisation {PNG}

Après la construction d’un centre de biométhanisation d’avant-garde, le SEVADEC [1] choisit aujourd’hui d’investir dans une solution complémentaire pour valoriser davantage les déchets ménagers. Le CVOMR (Centre de Valorisation des Ordures Ménagères Résiduelles), qui sera mis en service début 2020, associe les toutes dernières technologies pour garantir un résultat ambitieux, écologique, économique et durable.

PNG Un gisement à exploiter
Dès les années 2000, le SEVADEC a mis en place une politique de tri minutieux et a construit l’un des tout premiers centres de méthanisation des biodéchets en France. Néanmoins, quelque 47 000 tonnes de déchets partaient encore chaque année en centre de stockage. Conscient de la valeur potentielle de ce gisement, le syndicat a souhaité doter le territoire d’un nouvel outil pour sa transition énergétique, qui poursuive la logique d’efficacité et de pédagogie propre au SEVADEC. TIRU, au sein d’OCTEVA [2], va construire, exploiter et maintenir le nouveau site.

 Trois technologies de valorisation
Afin de valoriser au maximum les déchets ménagers, le CVOMR, fondé sur un process de pré-tri très poussé, va combiner trois technologies de valorisation innovantes. Déjà éprouvés, ces procédés ont été choisis pour répondre aux
problématiques du Calaisis, dans une vision d’économie circulaire.

  • Valorisation organique : méthanisation avec injection du biogaz dans le réseau GRDF et possibilité d’injection dans les véhicules de collecte ; valorisation en amendement destiné aux agriculteurs locaux.
  • Valorisation des plastiques en CSR (Combustibles Solides de Récupération) de deux qualités différentes : les uns destinés à alimenter les cimenteries, les autres les chaufferies.
  • Tri et recyclage des métaux et du verre.

 Un site modèle au service des usagers
Parfaitement intégré dans son environnement, le futur CVOMR constituera la vitrine du SEVADEC : un parcours pédagogique décryptera l’ensemble des processus de l’installation, dans une volonté de transparence. Pour les élus, la création d’énergie verte est génératrice de valeur pour la collectivité : « 25 emplois seront créés. Par ailleurs, le coût de traitement de la tonne de déchets va baisser pour l’usager, par rapport à l’enfouissement », se félicite le Président du syndicat.

PNG
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
PNG
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

[1] Syndicat d’Élimination et de VAlorisation des DÉchets du Calaisis
[2] OCTEVA (rassemblant les sociétés TIRU et URBASER) fait partie du groupement titulaire du marché, avec Eiffage Construction Nord Pas-de-Calais et Polynome